AstroSaône
Accueil > La pratique > Outils pour l’observation > Anticiper le ciel de l’année 2017

Anticiper le ciel de l’année 2017

vendredi 23 septembre 2016, par Yves

L’observation astronomique, malgré son caractère aléatoire du à la météo et l’absence de signes avant-coureurs pour certains évènements (comètes non périodiques, supernovae, etc), reste un discipline fortement prévisible. Depuis l’antiquité, l’obsession des astronomes fut de prédire à l’avance les phénomènes célestes, comme les éclipses ou la position des planètes.
Depuis la révolution française, l’annuaire du bureau des longitudes, baptisé « connaissance des temps » fut une référence internationale en matière d’éphémérides. L’usage des ordinateurs et d’internet a fait tomber un peu en désuétude cette publication historique. Le journaliste et astronome amateur Guillaume Cannat a en quelque sorte « repris » ce créneau éditorial, en publiant chaque année, depuis plus de 15 ans, le « guide du ciel » et « le ciel à l’oeil nu. » l’amateur occasionnel ou un peu pressé, lira au moins pour un an cette publication riche en petits conseils.
Si vous diposez d’un peu plus de temps et de patience, vous pouvez planifier les évènements qui vous intéressent. Première chose, tenez vous informé auprès des membres d’Astrosaone, il y aura forcément quelqu’un pour rappeler un évènement proche. Vous souhaitez anticiper ? Voici comment je procède.

« doctus cum libro », ou savant avec le livre, serait plutôt remplacé de nos jours par « doctus cum internet »… il est savant avec internet (pire… doctus cum google !)

Des personnes ont déjà fait une partie du boulot :
PJG astronomie : http://pgj.pagesperso-orange.fr/index.htm#eph
le site de G.Cannat : http://www.leguideduciel.net/

Et nous le faisions nous même !
Voici la liste d’évènements :

éclipses, prochaines dates
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_lunaire
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89clipse_solaire

conjonctions, occultations
Simuler le ciel de chaque soir et chaque matin (cela occupe un petit moment) avec un logiciel comme Stellarium. Cela vous occupera un petit moment, mais vous serez sur de bénéficier d’un ciel sans nuages.
http://www.stellarium.org/fr/

Pour les comètes connues (en anglais)
http://www.aerith.net/comet/future-n.html

Étoiles filantes :
vous trouverez le calendrier des principaux essaims
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89toile_filante

Pour connaître les périodes avec et sans lune, les dates du crépuscule astronomique, et vous fabriquer le calendrier stellaire annuel, j’utilise ce bon vieux programme astronomy lab 2
http://www.ericbt.com/astronomylab2

il en existe bien d’autre, mais celui ci m’accompagne depuis 20 ans, c’est un peu « vintage » et exceptionnel. Autrefois, il fallait attendre parfois 1 ou 2 minutes pour que les éphémérides soient calculés ; maintenant c’est instantané !! Qui n’a pas tapé des centaines de lignes de code en basic ne peut pas comprendre la poésie toute particulière des formules trigonométriques et du « syntax error » due aux parentèses oubliées…

phémus (occultation mutuelle des satellites de jupiter)
devenu à la « mode » il y a quelques années, ces observations sont assez techniques
voir le site de l’IMCCE et les forums sur le web, jupiter doit être visible naturellement !!
http://www.imcce.fr/langues/fr/index.html

Pour se tenir informé (en anglais), notamment des phénomènes récents à venir.
http://www.spaceweather.com/

Pour recevoir des alertes par mel des prochaines périodes possibles d’observation, les éphémérides, les dernières supernovae, et au final, retrouver quasiment toutes les données ci dessus :
www.calsky.com

Certains de ces liens donnent les informations de manière redondante, tout comme le programme d’éphéméride astronomy lab.
Notez les informations qui vous intéressent, et n’oubliez pas , grâce à astrosaône, peu de choses devraient vous échapper, car on est toujours plus vigilant à plusieurs !

Bon ciel à tous
Yves

inc-documents



AstroSaône, astronomie dans le Mâconnais Val de Saône. Association club de passionnés d'astronomie dans le secteur géographique proche de Mâcon, sur 3 départements: La Saône et Loire (71) avec le Mâconnais, L'Ain (01) avec la Bresse du Val de Saône et Le Rhône (69) avec le Beaujolais.