AstroSaône
Accueil > Activités > manifestations passées > 2015 > Chasselas : la Nuit des Nuages troublée par quelques apparitions d’étoiles (...)
Chasselas : la Nuit des Nuages troublée par quelques apparitions d'étoiles !

Chasselas : la Nuit des Nuages troublée par quelques apparitions d’étoiles !

Mieux vaut en sourire...

lundi 17 août 2015, par Christian

Ce 15 août à Chasselas, tout était prêt pour une nuit d’observation des nuages. Après des nuits et des nuits de ciel clair, la voûte céleste s’était enfin couverte et tout laissait présager de la possibilité d’une observation en continu des plus beaux spécimen nuageux - sans qu’une éclaircie ne vienne troubler la fête.

Les membres d’AstroSaône étaient accueillis dès 20h par Christian Petit - maire de Chasselas - sur la place du village où nous avons pu commencer à monter six télescopes - surtout destinés à convaincre les incrédules de l’imperméabilité des basses couches atmosphériques.

JPEG - 622.4 ko
Préparation des télescopes

Dès 21h30 - heure prévue pour le début de l’observation - de petits groupes de personnes désireuses de s’instruire se pressaient autour des télescopes. Simultanément, l’éclairage public s’éteignait et - les luminaires célestes brillant par leur absence - nous avons pu éclairer la lanterne du public sur les différents types d’instruments présents, et sur les objets célestes que nous pourrions entrevoir si par malheur le voile nuageux se déchirait.

Dans un premier temps il n’en fût heureusement pas question, et nous avons pu continuer à échanger avec la cinquantaine de courageux et de curieux sur différents thèmes, comme :

  • la visibilité des planètes en général ("mais non l’Etoile du Berger n’est pas nécessairement la première étoile à apparaître au crépuscule")
  • les constellations du ciel d’été et la mythologie associée
  • les exoplanètes
  • le cycle de vie des étoiles
  • les types d’objets célestes
  • etc...

Nous avons apprécié le confort de la conversation à bâtons rompus sans être obligés de nous tordre le cou à l’oculaire, ou de la simulation facile sur les écrans de nos smartphones des événements que nous aurions dû péniblement capter dans le champ de nos chercheurs.

Puis, vers 22h24, voilà que l’ISS - bien décidée à se faire admirer à l’heure prévue - écorne la ouate au Sud-Ouest et braque ses projecteurs sur la placette de Chasselas où les admirateurs de nuages se trouvent démasqués ! Elle prend soin toutefois de disparaître derrière la nuée vers le Nord-Est - peu avant que l’ombre de la Terre ne place de toute façon sa lumineuse et périodique vanité sous l’éteignoir.

Enhardie par ce crime de lèse-nuées, voilà que la Grande Ourse se donne à voir - avec le système triple d’Alcor et Mizar, puis la Polaire, la petite Ourse même (y compris ses deux étoiles les moins visibles d’ordinaire) !!
La situation semble décidément échapper au contrôle des strates nuageuses qui arrivent difficilement à colmater les brèches... Nous nous voyons contraints de pointer l’étoile Albiréo - la belle double bleue et orange, puis Véga de la Lyre ! Le comble de la brèche nuageuse est atteint lorsque M57 - la nébuleuse de l’anneau - devient visible avec, ce soir, une superbe couleur bleutée qu’on n’observe pas systématiquement !

De la Grande Ourse à Arcturus, à la Couronne Boréale et à Hercule, le chemin est en pointillés ouatés... et il devient même possible - pour invalider nos assertions selon lesquelles nos télescopes ne permettent pas de voir derrière les nuages - de deviner le Grand Amas d’Hercule derrière la Grande Nébuleuse de la Vapeur d’Eau...

JPEG - 176.6 ko
Nuages, par le ’spécialiste’ anglais John Constable

Puis vers 23h20, rideau ! Les forces de cohésion du voile nuageux referment les zones lacunaires précédemment entrevues, et restaurent enfin la quiétude qui préside à la contemplation d’un plafond ouaté... Sur la pointe des pieds les spectateurs puis les astronomes amateurs quittent la scène chasselaisienne...

Même si le gris a prévalu - cette soirée aura décidément été... en demi-teinte...

PS : merci à la municipalité de Chasselas et à l’Association Villages en Vie, pour l’organisation matérielle et la communication relatives à cette soirée

inc-documents



AstroSaône, astronomie dans le Mâconnais Val de Saône. Association club de passionnés d'astronomie dans le secteur géographique proche de Mâcon, sur 3 départements: La Saône et Loire (71) avec le Mâconnais, L'Ain (01) avec la Bresse du Val de Saône et Le Rhône (69) avec le Beaujolais.