AstroSaône
Accueil > La pratique > Outils pour l’observation > Technique du cheminement d’etoile
Technique du cheminement d'etoile

Technique du cheminement d’etoile

lundi 12 décembre 2011, par Jean-Louis

Le cheminement d’étoile :

Quand on débute en astronomie, une fois le matériel monté et installé, le premier problème rencontré est souvent le repérage des objets que l’on souhaite observer.
Il faut faire ici une analogie entre le repérage des objets dans le ciel avec la recherche d’une adresse sur terre.
Il ne viendrait à personne l’idée de se lancer a la recherche d’un appartement situé 4325 stars street, a new york, USA sans une solide carte des états unis (voir de New York), ou sans des coordonnées GPS précises, ou sans un GPS efficace.

le cheminement d’étoile est la pour vous aider... ainsi que ce petit article

Word - 448 ko
Technique du cheminement d’etoile
inc-documents

3 Messages

  • Technique du cheminement d’etoile 15 décembre 2011 09:36, par Christian

    Tu as vraiment bien détaillé la démarche !
    J’aime bien le dessin avec les cinq déplacements successifs du chercheur ! Je n’ ai jamais eu le courage de m’aventurer aussi loin d’une étoile repère... mais il faudra bien que j’essaye - dans le coin de la Chevelure de Bérénice où on est manque d’étoiles brillantes !!
    Sur mes cartes de champ, je n’ai jamais indiqué le Nord... mais c’est vrai que l’orientation de la carte est parfois difficile. De même avec l’iPhone je vais essayer aussi pour mieux m’orienter de faire apparaître le réticule. Est-ce que tu traces sur tes cartes une grille de coordonnées (eq ou az ?) ? Je ne l’ai pas fait jusqu’à présent... mais peut-être cela peut-il aider à l’orientation ?. Encore faudrait-il qu’on puisse tracer la grille tous les degrés par exemple... Qu’en penses-tu ?
    A propos des inversions : vas-tu jusqu’à t’imprimer des cartes inversées ?

    • Technique du cheminement d’etoile 15 décembre 2011 19:10, par Franck

      bel article, en effet !!

      Après, je me pose plusieurs questions. J’ai toujours eu du mal avec l’orientation au chercheur avec les repères "nord sud est ouest", du fait de l’inversion de l’image. Avec ensuite l’oeil à l’oculaire (pour peu que l’on utilise un renvoi coudé, ce qui est souvent nécessaire avec une monture équatoriale), les repères deviennent encore moins évidents... le cerveau a du mal à suivre (le mien en tout cas !).

      Du coup, je me dis qu’une séance "cheminement d’étoiles" sur le terrain, en commun, permettrait à tous de bien progresser...

  • Technique du cheminement d’etoile 15 décembre 2011 21:08, par jeanlouis

    salut a tous les deux !

    il est vrai que si tu laisse les grilles équatoriales ou azimutales, ça peux aider.
    Perso, avec ma monture équatoriale dés que je commence a chercher dans quelle direction je vais, je me fait des nœud au cerveau... entre le chercheur qui est inversé différemment du télescope qui est lui meme inversé différemment que ma carte... de nuit au froid.... s’en est souvent trop pour moi.

    Mais il parait que c’est une habitude a prendre...

    c’est pour ça que perso je prends bien soin a toujours repérer sur mes cartes deux objets clairement identifiable dans mon premier champs. après en fonction de ma carte, et de la position de ces deux objet je sais tout de suite dans quel sens je dois aller pour trouver mon jalon suivant, (sans besoin de savoir si je vais vers le nord ou le sud ;-) ) aprés la suite du cheminement est beaucoup plus facile...




AstroSaône, astronomie dans le Mâconnais Val de Saône. Association club de passionnés d'astronomie dans le secteur géographique proche de Mâcon, sur 3 départements: La Saône et Loire (71) avec le Mâconnais, L'Ain (01) avec la Bresse du Val de Saône et Le Rhône (69) avec le Beaujolais.